La Guinée est l’un des pays le plus riche en matière culturelle. Divisée en quatre régions naturelles, chaque région a sa spécificité et valeur culturelle qui lui sont propres. En ce qui concerne par exemple la Base Guinée, il existe plusieurs types d’objets comme illustration, notamment le masque Baga.
Selon les conservateurs de la tradition Baga, le masque Nimba a un caractère protecteur, mais considéré comme un grand serviteur en périodes de semence et de récolte. Il à une diversité de rôle dans la vie de la communauté. Il préside les cérémonies de mariage dans le Bagataye, aide les femmes à procréer, une fois que celles-ci se prosterne devant lui et accompagne les défunts au royaume de leurs ancêtres.
Le masque Nimba rappelle à la fois les caractéristiques d’une femme nourricière. Ses seins ont la forme de ceux d’une femme ayant fait beaucoup d’enfants. Il symbolise la fertilité et la croissance. La statuette ‘’Nimba’’ est considérée par la communauté Baga comme la déesse de la fécondité.
Pour Mamadou Bailo Traoré, sculpteur et conservateur du musée de Boké, le masque Nimba a une grande importance dans la culture Baga. « Le Nimba à Boké, c’est le Déesse de la fécondité. Elle préside toutes les cérémonies de mariage dans le Bagataye. Partout où un mariage s’organise dans la communauté Baga, c’est le Nimba qui l’accompagne», a-t-il ajouté.
Pour la petite histoire, en 1960, un masque Nimba a été offert au défunt président Sékou Touré. Ce masque a été dérobé. C’est lors d’une foire à Tokyo que le président a vu cet objet d’art exposé dans un stand. « Le masque Nimba a eu le premier prix de cette rencontre internationale. Il a été photographié, filmé et publié dans les journaux du monde», a-t-il indiqué.
De retour à Conakry le Président Ahmed Sékou Touré a demandé à ce que son masque Nimba lui soit rendu. « Plus de 15 masques Nimba ont été présentés à Sékou Touré. Il les a tous rejetés. Il fallait retourner à Tokyo pour ramener le masque qui lui a été dérobé », rapporte Mamadou Bailo Traoré, ajoutant que ce scénario a fait du Nimba l’un des meilleurs objets d’art de la Guinée.
A l’image de toutes les autres régions naturelles de la Guinée, la Basse-Guinée regorge d’une diversité culturelle énorme. Plus d’une dizaine d’ethnies vivent ensemble et se côtoient dans l’harmonie.

Aminata Camara

Categories: A LA UNE, Actualités, Societé

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Les + lus

Tentatives d’usurp

Monsieur Kerfalla CAMARA ( KPC ) , Président Directeur Général ...

Guinée : Formation des membres de l’AGUIPEL sur les bases ...

Richesses Culturelle

La Guinée est l’un des pays le plus riche en ...

TPI de Kindia : le p

Ibrahima Bangoura, haut officier de l’armée guinéenne et trois de ...

Processus de mise en

Le ministère de Plan et de la coopération Internationale continu ...